Pour aider les fumeurs à arrêter de consommer leur drogue favorite, on sait qu’un des moyens qui marche consiste à leur lancer un défi. « Pas cap d’arrêter de fumer pendant un mois ! » en est un, initié en Angleterre et repris en France depuis bientôt trois ans.

Nos autorités de santé s’investissent dans ce programme. Elles ont choisi le mois de novembre pour réaliser l’expérience. Cela dit, elle aurait pu aussi bien choisir un autre mois, cela n’aurait pas changer grand-chose à l’affaire. Ce qui compte ce n’est pas véritablement la période, même si l’effet d’entraînement n’est pas négligeable, mais le défi en lui-même. D’ailleurs en Angleterre, cette opération se déroule en octobre ! Nous pouvons nous-mêmes vous organiser « un mois sans tabac » à n’importe quelle période de l’année.

Cela dit, ce n’est pas parce qu’on décrète novembre mois sans tabac que les fumeurs vont pouvoir arrêter de fumer le 1er novembre comme par magie. Même si le fumeur parvient à répondre au défi et réussi à arrêter de fumer le 1er novembre, son risque n’est pas négligeable de reprendre le 1er décembre. Pour maximiser ses chances de rester non-fumeur à partir du 1er décembre, nous vous recommandons de planifier et d’organiser l’événement en amont.

Vous avez différentes stratégies à votre disposition que nous pouvons vous proposer et mettre en place dans votre entreprise.

Tout d’abord, pour vous permettre de réaliser le défi et d’arriver non-fumeur le 1er novembre, vous avez largement intérêt à programmer le début du parcours en septembre ou en octobre et donc de vous y prendre assez tôt pour réserver cette mission car cette période est du coup très chargée pour nos équipes de tabacologues et autres professionnels de santé. Vous pouvez alors choisir entre différentes possibilités en fonction de vos souhaits et de votre budget.

  1. Vous estimez que parler d’arrêt du tabac à un fumeur peut être contre-productif. Vous n’avez pas forcément tort, les fumeurs n’aiment pas bien souvent qu’on « s’invite dans leur tabagisme » ! Ils craignent qu’on ne leur fasse la morale ou qu’on les culpabilise ! Ce n’est évidemment pas le cas, mais c’est parfois peine perdue que d’essayer de les convaincre. Vous choisirez alors notre Journée santé sur le thème de la prévention des maladies cardiovasculaires et de leurs facteurs aggravants (cholestérol, diabète, tabac, hypertension, sédentarité…). Cette journée santé se déroule plus ou moins de 9h à 18h avec la participation active d’un professeur de cardiologie. Pour en savoir plus sur cette journée santé, rendez-vous sur la page dédiée dans notre rubrique Prestations.
  2. Vous préférez qu’on se cantonne au tabac, et peut-être à ses coaddictions ? Nous pouvons alors vous proposer toute une série de missions sur cette thématique, de la simple conférence sur les bienfaits à l’arrêt, aux suivis individuels étalés sur plusieurs mois pour aider les accros à en sortir. Cette seconde solution peut d’ailleurs être mixées avec la première.
  3. Vous avez des idées bien arrêtées sur le programme que vous souhaitez mettre en place dans votre entreprise ? Parlons-en ! Nos professionnels de santé et nos experts tabacologues vous écouteront attentivement, vous conseilleront et répondront au mieux à vos souhaits.

Pour plus d’informations sur le « mois sans tabac », sur nos actions ou toute autre question, contactez-nous !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *